Rénovation

MaPrimeRénov’ : que savoir de ce dispositif d’aide à la rénovation ?

MaPrimeRénov’ : que savoir de ce dispositif d’aide à la rénovation ?

MaPrimeRénov est un dispositif mis en place par le gouvernement français pour encourager les citoyens à rénover leur logement. Appelé Crédit d’Impôt à la faveur de la Transition Energétique (CITE) en 2014, ce dispositif a connu plusieurs changements à ce jour. L’appellation MaPrimeRénov a vu le jour à partir du 1er Janvier 2020. L’État s’est engagé à investir environ 2 milliards d’euros pour soutenir son initiative. Cependant, même s’il est accessible à tous, de nombreux citoyens ignorent encore l’existence de cette aide. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le dispositif d’aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov.

Quelles sont les conditions d’éligibilité à MaPrimeRénov ?

Pour profiter des avantages de MaPrimeRénov, vous devez répondre à des exigences liées à votre situation, à votre habitation et aux travaux à effectuer. En effet, si autrefois le dispositif n’était destiné aux ménages modestes et très modestes, depuis Octobre 2020 il est accessible aux foyers intermédiaires et supérieurs. Les propriétaires bailleurs, ainsi que les copropriétaires, peuvent également prétendre à ce dispositif.

Cependant, le logement concerné doit être situé en France métropolitaine ou en Outre-mer. De plus, ce dernier doit être achevé depuis au moins deux ans. Il est aussi impératif de confier les travaux à une entreprise du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour finir, des conditions de ressources sont également fixées des foyers les plus modestes aux plus aisés. À ce titre, MaPrimeRénov prévoit 4 profils distingués en couleurs ; à savoir :

  • MaPrimeRénov Bleu pour les ménages très modestes ;
  • MaPrimeRénov Jaune pour les ménages modestes ;
  • MaPrimeRénov Violet pour les ménages intermédiaires ;
  • MaPrimeRénov Rose pour les ménages aisés.

Toutefois, on distingue un dernier profil appelé MaPrimeRénov destiné aux travaux de copropriété.

Quels sont les travaux concernés par ce dispositif ?

D'une manière générale, seuls les travaux qui peuvent permettre aux ménages de réaliser des économies d’énergie sont éligibles à cette aide. Ils peuvent entre autres consister en :

  • l’isolation du logement ;
  • l’amélioration de la ventilation ;
  • le changement du système de chauffage ;
  • le diagnostic énergétique du logement ;
  • la rénovation complète de l’habitation.

Par ailleurs, il peut être question d’un appartement en copropriété ou d’une résidence individuelle. S’il s’agit d’une copropriété, vous pouvez bénéficier de cette aide pour les travaux de rénovation de votre appartement, ainsi que ceux des parties communes de la propriété.

Quel est le montant du dispositif MaPrimeRénov ?

L’aide financière du dispositif MaPrimeRénov dépend généralement de trois principaux facteurs. Il s’agit du type de bien, de la quantité d’énergie économisé après les travaux de rénovation et des ressources de chaque ménage. Ce montant total est versé à la fin des travaux après présentation de la facture établie par le professionnel ayant réalisé les travaux. Cependant, la loi a établi un plafond de 200 000 euros sur cinq ans.

En ce qui concerne les ressources de chaque ménage, le dispositif s’appuie sur les différents profils pour fixer le montant de l’aide. Puisque le but est de soutenir les ménages les plus modestes, plus vos revenus sont faibles, plus le montant est important. À titre d'exemple, une famille avec deux enfants et un revenu fiscal de 50000 euros est considérée comme un ménage intermédiaire (profil violet). Par conséquent, l’aide financière peut varier entre 300 euros pour un diagnostic énergétique et 7000 euros pour une rénovation complète. Toutefois, un simulateur en ligne est mis à votre disposition pour évaluer le montant dont vous pouvez bénéficier.

Il est à noter que l’aide financière de MaPrimeRénov est cumulable avec une TVA de 5,5% et des subventions des collectivités locales. Vous pouvez également bénéficier de l'aide des Certificats d’Economie d’Energie (CEE), de l’éco-prêt à taux zéro et des aides d’Action Logement. MaPrimeRénov peut aussi s’accompagner d’un bonus Batiment à Basse Consommation ou Sortie de passoire, d'un forfait Rénovation globale ou d’un Accompagnement à maîtrise d’Ouvrage. Chacun de ces bonus est soumis à des conditions particulières.

Quelles sont les démarches pour obtenir cette aide ?

Les démarches à suivre pour accéder à l’aide financière du dispositif MaPrimeRénov sont assez simples. Pour commencer, vous devez d'abord contacter un professionnel RGE pour avoir un devis pour votre projet de rénovation. Ensuite, rendez-vous sur le www.maprimerenov.gouv.fr puis créez votre compte. L’étape suivante consiste à déposer votre demande de subvention tout en fournissant quelques pièces justificatives. Un accusé de réception vous est envoyé par mail suivi (si c'est possible) d’une confirmation d'attribution de l’aide précisant le montant.

Dès lors, vous avez la possibilité de demander une avance si vos ressources sont estimées très modestes.. Après la réalisation des travaux, demandez le reste ou toute la prime en fournissant la facture définitive du professionnel RGE.

En résumé, MaPrimeRénov est une aide financière qui permet aux ménages français de réduire leurs dépenses énergétiques. Toutefois, bien qu’il soit accessible à tous, les ménages à faible revenu sont privilégiés par ce dispositif.

 
 

Post Comment