Rénovation

Prime énergie : quelles conditions remplir pour l’obtenir ?

Prime énergie : quelles conditions remplir pour l’obtenir ?

Aujourd’hui, l’Europe et plus particulièrement la France font la promotion des économies d’énergie. Pour cela, ils demandent aux fournisseurs d’énergie d’inciter les particuliers à effectuer des travaux de rénovation. Il existe plusieurs aides dont on peut bénéficier afin de mener à bien ces travaux de rénovation. Cependant, l’une de ces aides sort vraiment du lot. Il s’agit de l’aide « Prime énergie ». Cette aide permet de transformer vos travaux en euros sans bon d’achat en faisant des liens avec des fournisseurs d’énergie. Toutefois, prime énergie est accordée sous certaines conditions.

Première condition : faire une demande de prime d’énergie

La logique exige de demander un devis avant d’accepter la prime d’énergie. En revanche, avant de l’accepter, il est impératif de faire une demande. Il s’agit en effet d’une imposition faite par le dispositif de Certificats d’économies d’énergie pour amener les ménages à économiser l’énergie utilisée au quotidien.

Ainsi, de la demande de la prime d’énergie, il faudra présenter un e-mail horodaté qui sera envoyé plus tard au Ministère de la Transition Écologique comme preuve. Cela est très utile surtout en cas de contrôle. Par ailleurs, il faut également présenter toutes les informations en rapport avec les travaux à réaliser. Après présentation, il sera décidé si oui ou non les travaux sont éligibles pour bénéficier d’une prime énergie. Il ne faut surtout pas que cette demande ait déjà été faite auparavant.

Deuxième condition : les travaux à réaliser doivent être éligibles

Cette seconde condition consiste tout simplement à présenter des travaux qui méritent vraiment de bénéficier de la prime. Pour ce faire, il faut se tourner vers les plus de 350 opérateurs d’économies d’énergie spécialistes dans le domaine. Ces derniers pourront valoriser les travaux d’isolation, de remplacement de pompe à chaleur, de mise en place de ventilation et tout ce qu’il faut pour rendre les travaux vraiment éligibles.

Troisième condition : les équipements à installer doivent respecter certaines caractéristiques techniques

En plus du fait que les travaux doivent permettre de réaliser des économies d’énergie, il faut également que les équipements à installer soient en règle. En effet, des seuils de performance minimum ont été imposés par le mécanisme des certificats d’économies d’énergie. Afin d’être sûr que les équipements sont conformes, une fiche d’opérations standardisées publiées par le Ministère de la Transition Écologique a été réservée à cet effet. On y trouve toutes les caractéristiques à respecter en fonction de l’usage des bâtiments.

Quatrième condition : faire réaliser les travaux par des professionnels

Il est très important que les travaux soient effectués par un professionnel. Sans ça, pas de prime d’énergie. Dans le cas de certains travaux spécifiques, l’intervention d’un artisan disposant de certification professionnelle est vivement souhaitée. Il s’agit par exemple des travaux comme l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un chauffe-eau solaire.

En effet, ces types de travaux nécessitent l’intervention de professionnel dans le domaine pour bénéficier d’une installation optimale. Dans la majorité des cas, l’artisan doit disposer de la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il s’agit d’une certification obligatoire permettant d’obtenir « Ma Prime Rénov ». Une prime, précisons-le, versée par l’Anah qui vient remplacer le crédit d’impôt.

Cinquième condition : le respect de la date d’envoi

Juste après la fin des travaux, il faut impérativement renvoyer le dossier complet dans un délai de 6 mois. Passé ce délai, il ne sera plus possible de bénéficier de la prime énergie. La raison est que les dossiers envoyés après délai ne seront plus traités et seront automatiquement rejetés.

Aussi, il faudra que le dossier comprenne tout ce qu’il faut, sans oublier un seul document. Pour que le dossier soit considéré comme complet, il doit comporter l’attestation sur l’honneur complétée et signée ainsi qu'une copie de la facture des travaux réalisés. Ajouté à cela, il faut également les devis daté et signé de même qu'un justificatif de certification en fonction du matériel installé.

Étant donné que tout se fait en ligne, rendez-vous dans votre espace personnel pour y compléter et signer l’attestation sur honneur. L’ajout des autres documents se fera en quelques clics !

Sixième condition : faire une seule demande pour les mêmes travaux

Peu importe le nombre de travaux à effectuer, il n’y aura qu’une seule et même demande de prime énergie qui se fera. En effet, qu’importe l’institution auprès de laquelle la demande de la prime énergie se fera, il n’est autorisé qu’une seule demande qui prendra en compte l’ensemble des travaux.

En respectant ses six conditions, avec en prime les dossiers bien fournis, l’accord de la prime énergie se fera sans problème. N’oubliez pas de faire une simulation afin de comparer les propositions faites par plusieurs institutions pour choisir l’offre qui répondra parfaitement à votre budget.

Post Comment